Côte d’Ivoire : «Arafat ne m’a pas cocufié. Je n’étais plus avec ma copine en question. », Bebi Philip

Le coupé-décalé est une musique qui ambiance la toile ivoirienne, car les acteurs de ce mouvement ne laissaient personnes indifférentes avec leur clash.

Le roi était sans doute feu DJ Arafat, décédé tragiquement dans un accident le 12 août 2019. Les anecdotes sur le roi du coupé-décalé à titre posthume sont nombreuses. Cette fois-ci, l’artiste Beby Philip fait la lumière sur cette histoire de «cocu» entre lui et le Yôrôbo.

D’aucuns affirmaient que la discorde entre les deux artistes était due au fait que DJ Arafat a cocufié le célèbre Bebi Philip. Désormais, nous avons la version officielle de l’artiste arrangeur «Arafat ne m’a pas cocufié. Je n’étais plus avec ma copine en question. C’est un an après notre séparation qu’Arafat a commencé à entretenir des relations avec la fille. Le seul clash que j’ai eu avec Arafat, c’est pour un problème d’ordinateur et c’était à nos débuts. Mais avant son décès, nous nous sommes réconciliés. Nous avions même des projets de collaboration en vue, mais hélas»!

Le point de voile est levé désormais sur cette histoire qui a fait couler beaucoup d’encres . Leur relation était tendue pour une histoire d’ordinateur que Beby Philip a vendu à Arafat et non pour une histoire de culotte.

Source : afriqueshowbiz.com

Commentaires

commentaires

adipiscing Sed dapibus justo elit. velit, Praesent quis venenatis massa venenatis,