L’ABUS DE LA CLIM EST PLUS DANGEREUX QUE VOUS NE LE PENSEZ

En allant au travail, vous subissez tous les jours des changements de températures. La climatisation dans la voiture pendant les embouteillages (si vous êtes chanceuses), la sortie dans la rue moyennant les 27°C, le retour de la climatisation dans votre bureau… Ne pensez-vous pas que cela ait un impact sur votre quotidien.

Une étude publiée dans la revue Nature Climate Change rapporte que le réglage de la climatisation remonterait à un échantillon des années 1960 prélevé uniquement sur la physiologie d’un homme de 40 ans, pesant 70 kg. La formule mathématique utilisée calcule la chaleur émise par le corps et la température ambiante afin de trouver un équilibre. A cette époque les costumes étaient généralement fabriqués en laine, et les femmes se faisaient plus rares dans les bureaux. Il est temps aujourd’hui de considérer le frisson des femmes et de reformuler les réglages.

LA MALADIE DU LÉGIONNAIRE : Oui, il existe une maladie liée à la climatisation. Autre le rhume attrapé à cause des changements de températures, il persiste un autre facteur caché dans l’aération. Le climatiseur consiste à dégrader l’air, qui est comprimé par la suite, puis refroidi en boucle. Au sein du mélange d’air et d’eau stagnante, un nid de bactérie est créé. On attrape alors la maladie dite du légionnaire ou légionellose. Ses symptômes se manifestent par l’apparition de maux de tête, des douleurs musculaires, malaise général, de forte fièvre. On peut développer une toux voire une pneumonie, 5 à 15% des cas recensés ont été mortels.  LIRE LA SUITE SUR  AFRISHOW.NET

Commentaires

commentaires

Praesent libero. id at risus ipsum id leo. pulvinar leo