Décès d’Alain Chapo : Le récit de son assassinat

Le coiffeur et visagiste Alain Chapo qui a fait les beaux jours du milieu de la mode ivoirienne, a été assassiné à son domicile dans la nuit d’hier. Et l’auteur du meurtre semblait bien connaître sa victime, selon ce qui nous est rapporté. Que s’est-il réellement passé?

Selon des témoignages, le meurtrier serait un jeune homme du même gabarit (même corpulence) que la victime. Dans la journée du lundi 05 février, ce dernier se serait rendu à plusieurs reprises au domicile d’Alain Chapo, à Cocody Angré, Star 6, non loin de l’école « Fred & Popee » afin de le rencontrer. L’ayant manqué à deux ou trois reprises, l’individu serait donc revenu dans le quartier, mais cette fois-ci en compagnie d’Alain Chapo, à bord du véhicule du coiffeur de luxe.

Rentré tard la nuit avec ce dernier, Alain aurait garé au parking et serait monté en compagnie de l’individu dans son appartement. Quelques temps après, l’homme en question serait sorti de chez Alain, cette fois-ci seul, habillé dans des vêtements et coiffé d’un chapeau de la victime. Et serait monté à bord de la voiture d’Alain. Mais en sortant, l’individu aurait heurté le portail, ce qui a attiré l’attention du gardien. Qui, alerté, aurait demandé au ‘’suspect’’ de l’accompagner voir le propriétaire de la voiture afin que ce dernier confirme qu’il l’autorise bien à sortir avec son véhicule. Mais en chemin, l’individu a pris la tangente. Le gardien aurait néanmoins frappé plusieurs fois à la porte d’Alain Chapo, mais sans réponse. Pensant que le coiffeur de prestige s’était endormi, le gardien est reparti à ses occupations.

Ce mardi 06 février matin, ne voyant pas celui qui a pour habitude de se lever tôt, le voisinage a été intrigué. Après avoir frappé plusieurs fois à sa porte sans réponse, ils ont alors fait appel à la police. Qui fera la macabre découverte. A l’intérieur, le corps d’Alain est retrouvé sans vie, poignardé à plusieurs reprises avec un couteau et les tendons d’Achille sectionnés. Ses deux chiens ont été aussi tués. La police qui a fait le constat du crime, est donc sur les traces de l’assassin d’Alain que pleurent depuis ce matin tous les acteurs de la mode et du showbiz ivoiriens.

Plus d’articles sur AbidjanShow.com

Commentaires

commentaires