Mc One s’explique après son concert

Chez nous il n’y a pas d’échec, on retient des leçons. Le concert était en live et non en playback. J’ai fait le Palais de la Culture et c’est bien, actuellement je suis dans la cour des grands. On a osé faire le Palais de la Culture et ça a payé à moitié. C’est l’audace qui a payé. Il fallait y être pour voir la magie. J’ai permis à mes fans de s’amuser, en tous cas tous ceux qui étaient présents se sont amusés et c’est ça l’essentiel.

Nous on ne connaît pas la défaite, on ne tire que des leçons. Ce qui veut dire que je dois travailler encore plus. On a rempli le palais à moitié et moi je ne suis pas satisfait. Ça ne me convient pas, donc l’année prochaine on va remplir ça, il y aura du monde parce que je vais travailler deux fois plus. Vous verrez les résultats. C’est l’après concert et c’était juste pour vous dire de ne pas avoir peur.

Ce sont là les quelques mots que le jeune espoir du Rap, Mc One, a voulu adresser à ses fans et tous ceux qui le soutiennent, après son concert à la 4000 places du Palais de la Culture le 26 décembre 2017.

Si certains le blâment parce qu’il a osé affronter cette grande salle de 4000 places, d’autres par contre sont fiers de lui, du courage et de l’audace dont il s’est armé pour relever ce challenge.

Il n’était pas évident de faire salle comble en ces temps de fête, où plusieurs grosses affiches sont annoncées dans cette même salle dans les prochains jours. C’est le cas de Molière, qui est à pied d’oeuvre pour la grande messe du Zouglou le 29 décembre et de Arafat Dj qui donne rendez-vous à tous ses “fanas” et adeptes du coupé décalé le 1er janvier 2018, pour un show inédit.

Dans tous les cas, Mc One comme il le dit si bien, en est ressorti grandi et en a tiré des leçons. C’est pourquoi il compte s’acharner au travail et renverser la balance le 26 décembre 2018.

Tenez-le vous pour dit !

Plus d’articles sur AbidjanShow.com

Commentaires

commentaires

elit. consequat. quis Lorem accumsan Phasellus risus mattis quis,