Une compagnie aérienne finlandaise veut peser ses passagers avant chaque vol

On connaissait déjà les abus des compagnies aériennes faisant du low cost : le traitement des employés, la multiplication des coûts cachés, sans oublier la vidéo choquante d’un homme traîné hors d’un avion surbooké aux États-Unis.

Alors que la méfiance envers certaines compagnies aériennes grandit, Finnair a commencé le 1er novembre à peser ses passagers avant chaque embarquement. Selon le journal Metro, il s’agirait d’un moyen pour l’entreprise de déterminer le poids moyen de ses clients.

Se fondant sur le volontariat, cette initiative se justifierait par le fait que la compagnie équilibre ses avions (le nombre de passagers autorisés, la quantité de fuel consommée et les normes de sécurité appliquées) en se référant aux estimations de l’Agence européenne de sécurité aérienne, qui sont vieilles de huit ans.

Rien d’étonnant à ce que le nombre de volontaires qui se sont proposés pour le moment ne soit que de 180, quand Finnair en recherche 2 000.

 

On soupçonne donc que si Finnair opte pour une précision optimale, c’est afin de s’assurer de pouvoir faire entrer un maximum de passagers dans ses avions, tout en respectant le poids limite autorisé pour un vol. Il faut dire que moins les passagers seront gros, plus le profit de l’entreprise, lui, enflera.

Une accusation que réfute Päivyt Tallqvist, directrice de la communication de Finnair :

« Cela n’a aucun rapport avec le prix de nos billets ou quoi que ce soit de ce genre. »

Commentaires

commentaires

luctus Phasellus dolor nec id mattis Aliquam