Pourquoi Debordo doit remercier Molare et Serge Beynaud

Devenu célèbre au cours des années 2000, Debordo Leekunfa s’est affirmé comme l’un des meilleurs artistes du Coupé-Décalé. Après avoir collaboré avec DJ Arafat sur le titre “Kpangor”à ses débuts, il a connu un grand succès avec son single “American Soldier” sorti en 2009. Debordo était depuis lors adulé, et respecté par de nombreux jeunes ivoiriens, fans du mouvement Coupé-Décalé. Mais au fil du temps, Patrick Tanguy de son vrai nom, a commencé à voir son image se dégrader à cause de ses multiples frasques.

Des cas palpables…

Il y a quelques années, il a eu affaire à la justice après qu’une plainte ait été déposée contre lui par Phileric Assié l’un de ses proches. Debordo étant coopté pour un concert à Meagui, aurait encaissé une partie de son cachet élevée à quelques millions de FCFA, sans jamais respecter le rendez-vous. Autre fait, l’artiste a vu il y a quelques mois plusieurs de ses biens saisis par la justice, dans le cadre d’une affaire l’opposant à la structure VG Communication à qui il doit de l’argent.

Il y a quelques temps, Debordo Leekunfa était également impliqué dans une bagarre au pistolet avec DJ Arafat, le menaçant de mort. Cette histoire s’est terminée dans un commissariat de la place.

Et tout récemment, Debordo a brisé et jeté a la lagune, son trophée du Meilleur concept reçu aux Awards du Coupé-Décalé 2017. Dans une colère noire, il a attaqué simultanément DJ Arafat, Molare et Serge Beynaud, les traitant de tous les noms. A cause de ces dérivés comportementales, l’artiste a perdu un gros contrat au bénéfique de DJ Arafat. Debordo devait animer le grand concert du Coupé-Décalé prévu pour la fin d’année 2017. Mais Molare, l’organisateur de ce spectacle, lui a retiré le contrat.

Le rachat de Debordo

Debordo s’est donc retrouvé dans une situation déconcertante. Grondé par sa conscience, il a fait un geste honorable en allant présenter ses excuses à Molare. Ce dernier lui a pardonné son geste. Et dans la foulée, Debordo a été soutenu par Serge Beynaud qui lui a offert un contrat de 10 millions de FCFA. Même les détracteurs du patron de la Beynaumania ont salué ce geste généreux.

Adulé puis détesté, Debordo retrouve le sourire en partie grâce à Molare et à Serge Beynaud. Quitte à lui de se racheter pour regagner le coeur de nombreux passionnés du mouvement Coupé-Décalé.

Commentaires

commentaires

commodo non ipsum consectetur dictum dolor Aenean