L’État islamique menace Messi et la Coupe du monde 2018

Les attaques de l’EI ne connaissent plus de limite. Après, les cinémas, les salles de spectacles, les cafés, et autres, l’État islamique a décidé maintenant de s’attaquer au monde football. Et c’est sur Lionel Messi, l’une des figures emblématiques de ce sport, que leur choix s’est porté. L’image de l’argentin est utilisée pour une nouvelle campagne de propagande de l’EI. Le but de celle-ci est de provoquer la peur chez les amoureux du ballon rond. Cela, à moins d’un an de la Coupe du monde en Russie (du 14 juin au 15 juillet).

Sur une affiche publiée via les médias de communication de l’EI, partagée par ses fanatiques, la Star du FC Barcelone pleure du sang, il a la peau pâle et est derrière les barreaux. Sur la publication, on peut lire en anglais: « Vous luttez contre un État qui ne connaît pas le mot échec ».

C’est la deuxième menace directe au foot en une semaine seulement. Il y a une semaine donc, un autre photomontage montrait un combattant armé tourné vers le stade Loujniki de Moscou, où se déroulera la finale du Mondial 2018. Les autorités russes prennent évidemment cela au sérieux, surtout après l’explosion d’une bombe en avril dernier dans une rame bondée du métro de Saint-Pétersbourg. Cette attaque a fait 14 morts.

Plus d’articles sur AbidjanShow.com

Commentaires

commentaires

ut lectus ut efficitur. porta. accumsan dolor leo. elementum