Nayanka Bell toujours poursuivit par la justice

L’artiste ivoirienne nayanka bell n’en fini pas avec ses problèmes de justice ; récemment sorti de l’hôpital après une crise de dépression, la justice ivoirienne la somme de payer un montant de 160millions de francs à des villageois qui veulent lui prendre ses terres aux dires de l’artiste. Cette dernière affirme que cette situation continue de la rendre malade puisqu’elle est considérée aujourd’hui comme une fugitive aux yeux de la loi et doit répondre à la justice dans deux ou trois semaines. Bon courage a l’artiste.

Commentaires

commentaires

ante. leo lectus pulvinar quis risus. id, quis, neque. ultricies massa Phasellus