Affaire Dobet Gnahoré attaque Arafat DJ…: La chanteuse demande pardon

Dans une interview accordée à » Jeune Afrique « , Dobet Gnahoré a donné son avis sur la vie musicale en Côte d’Ivoire. Sur le sujet, elle n’a pas été rendre avec le Coupé-Décalé et son actuel chef de file DJ Arafat. Cela n’a pas été du goût de beaucoup qui ont vertement tancé la fille de Bony Grahoré. Celle- ci pour tuer toute polémique, est revenue pour mettre balle à terre.

 » Je tiens à m’excuser si mon interview dans Jeune Afrique a été mal interprétée ou a choqué beaucoup de personnes! Le but de mon message n’était pas de dénigrer le coupé décalé, mais de valoriser la diversité de notre culture ivoirienne à travers le monde et d’expliquer que la musique Ivoirienne ne se limite pas seulement à cette musique.

Dans mon interview je voulais aussi mettre l’accent sur l’impact que peuvent avoir certains textes grossiers sur notre jeunesse, et dénoncer aussi l’utilisation vulgaire de l’image des femmes dans certains clips. Le coupé décalé est un mouvement que je soutiens, les frères et sœurs qui font du coupé décalé font l’honneur de notre pays. Ils ont créé un grand mouvement qui est suivi par toute la jeunesse. Si mes mots ont choqué, encore pardon. » a réagi la native du village Kiyi. »

Plus d’articles sur AbidjanShow.com

Commentaires

commentaires

Sed Lorem libero libero quis Donec justo elit. libero. neque. venenatis,